Fidéle jusqu'a la mort !

burzum.png

Burzum

Justice politique : quatre à six mois avec sursis requis contre Varg Vikernes

Le musicien norvégien était jugé hier pour incitation à la haine raciale et apologie de crimes de guerre. La justice d’occupation lui reprochait d’avoir publié des textes dénonçant l’influence judaïque en France comme les méfaits des Afro-Maghrébins. L’affaire avait été montée de toutes pièces par les services de Manuel Valls en juillet 2013 : Varg Vikernes avait été brutalement interpellé à son domicile ainsi que sa femme devant leurs jeunes enfants, pour de prétendus soupçons de terrorisme, qui s’étaient rapidement évanouis. Les policiers s’étaient rabattus sur des textes publiés sur un site pour pouvoir le traîner devant les tribunaux de la dictature, en pleine période de dissolution des mouvements nationalistes.

Son avocat a démontré l’inanité des poursuites : aucune copie d’écran disponible, un traducteur danois fourni pour un homme parlant norvégien, sans compter que les faits étaient prescrits au moment des poursuites.

Malgré cela, un représentant de la République a requis de 4 à 6 mois de prison avec sursis et une amende d’au moins 5 000 euros.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s